LES COUPS DE CŒUR

DE L'ÉTÉ

Coups de coeur

Par Richard Juillet

 

 >  APPROCHER LES MARMOTTES DU BEAUMONT

Pour apercevoir ces charmants rongeurs prendre un bain de soleil, direction La Mure puis Saint-Michel-en-Beaumont et le col de Parquetout.
 
Après avoir dépassé le panneau signalétique « col de Parquetout, alt. 1382 m », continuez sur 300 mètres environ et garez-vous sur le bord de la route dans l’épingle du ruisseau d’Aiguebelle. 
 
Un chemin forestier balisé « Tour du Valbonnais-Beaumont » se découvre alors sur votre droite, et, après 1 kilomètre de marche en sous-bois, vous conduit vers la bergerie du Clos-de-l’Alpe, au milieu des alpages.
 
Dès lors, le silence s’impose dans votre marche d’approche… Car se dévoilent de nombreux terriers de marmottes sur les pentes du Colombier, du mont de Rousse et du Plainet ainsi que, ce qui ne gâche rien, un magnifique panorama sur l’Obiou et le Dévoluy. 
 
Cette boucle de 5 kilomètres, superfacile, est idéale à faire en famille avec, bien sûr, une paire de jumelles et un appareil photo. Il est toutefois recommandé de ne pas essayer de nourrir les animaux. Smile…
 

 

 >  PRATIQUER LE SPEED LUGE ?

Depuis décembre dernier, une nouvelle activité de loisirs, été-hiver, est proposée à Autrans-Méaudre-en-Vercors : le speed luge.
 
Unique en Isère, l’exercice consiste à dévaler, en solo ou en duo, une piste de 1,3 kilomètre, confortablement installé dans une luge fixée à un rail.
 
Si l’engin peut filer jusqu’à 40 km/h et s’élever jusqu’à 5 mètres au-dessus du sol par endroits, chacun reste maître de sa vitesse.
 
La descente, qui démarre du sommet de Claret, dure six minutes en moyenne. Sensations garanties.
 
Tarifs :
  • 7 euros la descente pour une ou deux personnes ;
  • 5 descentes + 1 gratuite : 30 euros ;
  • 10 descentes + 2 gratuites : 55 euros
 

 

 >  DÉCOUVRIR LES PLANTES CULINAIRES ET MÉDICINALES DU VERCORS

À Gresse-en-Vercors, Jean-Yves Couturier, accompagnateur en moyenne montagne, propose, tous les mardis après-midi, une randonnée originale, basée sur la découverte des plantes médicinales et culinaires.
 
“On marche souvent sans savoir quels trésors la nature a mis à notre portée”, souligne-t-il. L’itinéraire débute chez Grillet Sports, commerce incontournable de la station, et s’enfonce vers le bois des Fayolles, où l’atmosphère tamisée est propice au développement de l’oxalis“Une plante comestible rafraîchissante que l’on peut déguster en salade ou avec du fromage blanc”, précise d’emblée Jean-Yves.
 
À proximité, on trouve aussi l’apaisante aspérule, qui, autrefois, servait, séchée, à parfumer les draps. Plus haut, en cheminant vers le col de l’Allimas, Jean-Yves s’arrêtera à de nombreuses reprises pour vous faire déguster, en infusion, la reine-des-prés, une aspirine naturelle aux vertus anti-inflammatoires, ou pour cueillir la curieuse prêle des champs, riche en silice, dont on se servait jadis pour récurer les casseroles !
 
Enfin, près des crêtes du Grisou, vous ferez la connaissance de la joubarde, efficace contre les brûlures, ou encore du millepertuis, très connu pour ses effets antidépresseurs.
 
Cette randonnée, très instructive, fait environ 8 kilomètres et 300 mètres de dénivelé.   
 
Alpes-Rando  - 04 76 34 72 66 

PLANTES COMESTIBLES ET MÉDICINALES

Oxalys
Reine-des-prés
Sauge
Publié le : 
06 juin 2017