Ça s'est passé
  • 43 nouvelles famillies d'accueil diplômées © F. Pattou

PROTECTION DE L'ENFANCE

43 NOUVELLES FAMILLES D'ACCUEIL DIPLOMÉES

En mai dernier, Jean-Pierre Barbier, président du Département, a remis leur diplôme d’Etat à 43 assistants familiaux.

En Isère, 556 personnes exercent cette profession qui consiste à accueillir chez soi, pour quelques mois ou plusieurs années, des enfants confiés au Département, soit à la demande des familles, soit à la suite d’une décision judiciaire pour carences éducatives ou mauvais traitements.

Pour exercer ce métier, il faut être titulaire d’un agrément délivré par le Département renouvelable tous les cinq ans. Le diplôme, qui s’obtient après 240 heures de formation ou par la validation des acquis de l’expérience, n’est pas obligatoire mais permet d’être agréé à vie.

  • Inauguration de la Maison de Territoire Voironnais-Chartreuse © F. Pattou

TERRITOIRES

LA MAISON DE TERRITOIRE INAUGURÉE EN VOIRONNAIS-CHARTREUSE

Le 26 mai dernier, Jean-Pierre Barbier a inauguré la nouvelle Maison de territoire du Voironnais-Chartreuse, en présence de Julien Polat et d’Anne Gérin, les conseillers departementaux du canton de Voiron.
 
Conçu en pierre et en bois massif des Alpes, ce bâtiment de 2 570 m2 et de sept étages répond aux normes de Haute qualité environnementale et antisismiques.
 
Situé en plein cœur de Voiron, à côté de la mairie et de la future gare routière, il regroupe sous le même toit les services de l’aide sociale à l’enfance et aux personnes en difficulté, de l’autonomie, de l’aménagement du territoire et de la culture.

 

  • Course de la Résistance ©JS. Faure

 EVÉNEMENT 

COURSE DE LA RÉSISTANCE : BRAVO À TOUS LES PARTICIPANTS

1 200 coureurs de tous âges et de 123 communes de l’Isère ont chaussé leurs baskets, le 8 mai dernier, pour la deuxième édition de la Course de la Résistance, organisée par le Département de l’Isère.

Un parcours de 8,5 km dans Grenoble, à travers les différents lieux emblématiques de la Seconde Guerre mondiale, de la Caserne de Bonne à la place Victor Hugo, jusqu’à l’esplanade des communes Compagnons de la Libération.

Cette manifestation, qui s’inscrivait cette année dans le cadre du 50e anniversaire du Musée de la Résistance et de la déportation de l’Isère, sera reconduite l’an prochain mais dans une autre ville du département.

  • Jean-Christophe Teppaz : de L'Atlantique à la Méditerranée en kayak.

 EXPLOIT  

DE L’OCÉAN ATLANTIQUE À LA MÉDITÉRRANÉE EN KAYAK

Sapeur-pompier à l'aéroport de Grenoble-Isère, Jean-Christophe Teppaz, qui habite Saint-Egrève, vient d’achever un périple de 434 km en kayayk, entre l'océan Atlantique à la mer Méditerranée.

Parti de Bordeaux le 9 juin, il est arrivé le 16 juin à l'Etang de Thau, après avoir emprunté le canal latéral à la Garonne jusqu'à Toulouse puis le canal du midi. « L’an passé, j'ai acheté un kayak de mer avec une idée en tête : rallier la Méditerranée depuis Saint-Egrève Je trouvais sympathique de partir de chez moi et d'arriver à la mer. Cette année, je voulais rallonger la distance et naviguer sur un canal plus tranquille, moins dangereux et beaucoup plus beau que le Rhône et ses centrales nucléaires, explique-t-il.

Pour réaliser cet exploit, il a du mettre en place un système de roulettes sur son kayak de 75 kg, afin de pouvoir passer les nombreuses écluses qui lui barraient la route : 50 sur le canal latéral à la Garonne et 63 sur le canal du midi ! « Rallier les deux mers est un beau symbole, mais outre le défi sportif, c'est avant tout une formidable manière de rencontrer des personnes très sympathiques. »

Publié le : 
06 juin 2016