A fond

Avec sa grande variété de paysages et de reliefs, plaines, montagnes, collines, l’Isère s’est hissée à la première place des départements les plus attractifs en matière de cyclotourisme. L’Oisans se targue même d’être la capitale mondiale du vélo de montagne !

Par Richard Juillet

  • L’Isère est un excellent terrain de jeux pour les cyclistes en herbe ou chevronnés ©L.Salino
  • La montée mythique de l’Alpe d’Huez et ses 21 virages ©L.Salino
  • Randonnée cycliste au col du Sabot ©E. Beallet

PARMI LES PROCHAINS
RENDEZ-VOUS...

Du 1er juillet au 26 août, tous les jeudis : ascension chronométrée de la montée de l’Alpe d’Huez. Départ devant l’office de tourisme de Bourg-d’Oisans, à 10 h. Contact : 04 76 80 03 25.

Le 2 juillet : La Marmotte : 176 km et 5 000 mètres de dénivelée entre Bourg-d’Oisans et l’Alpe-d’Huez, via les cols du Glandon et de la Croix de fer, notamment. www.marmottegrandofondoseries.com

Du 5 juillet au 30 août, tous les mardis  : Oisans col séries. Sur des itinéraires fermés aux voitures, ascensions des cols de l’Oisans : Sabot (photo), Ornon, Sarenne, Glandon… Rendez-vous non chronométré et gratuit. www.oisans-cols-series.com

Le 17 juillet : 12e Vertaco’Bike, rando VTT, 100% nature. Départ de Méaudre. www.vertaco-bike.com

La cinquantaine passée, Jean-Pierre est ce que l’on appelle dans le jargon du cyclisme un “diesel”. A son âge, il “avale” entre 3000 et 5000 km chaque saison, à raison de deux sorties par semaine avec son club.

Une pratique régulière qui lui permet de passer partout, à son rythme, et de s’inscrire sans appréhension aux plus belles courses cyclotouristes de la région.

Il sera d’ailleurs présent le 2 juillet prochain, comme 7500 autres participants, au départ de la Marmotte. Cette épreuve de 176 km et de 5 000 mètres de dénivelée relie Bourg-d’Oisans à l’Alpe-d’Huez via les cols du Glandon et de la Croix de fer, notamment.

Les meilleurs boucleront le parcours en six heures environ. Pour les autres, « l’aventure » peut aller bien au delà !

 

> PREMIER DÉPARTEMENT CYCLO DE FRANCE

Heureusement, la pratique du cyclotourisme ne se résume pas qu’à ces rendez-vous “musclés”. L'Isère est le premier département cyclotouriste de France devant l'Ille-et-Vilaine. 74 clubs associatifs ou d’entreprises regroupant 3800 licenciés*, proposent de février à novembre des sorties régulières et des randonnées à thème où chacun peut pédaler à son rythme.

Certes, on reste toujours libre de participer ou non à ces animations, et, plus globalement, d’adhérer ou non à une association cyclotouriste. Les solitaires peuvent profiter des parcours balisés et répertoriés sur le site du Département.

Mais la prise d’une licence reste souvent incontournable : “Adhérer à un club, c'est d’abord ne plus rouler tout seul et profiter des conseils des éducateurs et de l'expérience des autres cyclotouristes, explique Alain Imbert, président du Comité de l’Isère de cyclisme. C’est aussi avoir accès aux 76 manifestations, de tous niveaux, organisées chaque année par les clubs pour les cyclistes et les vététistes. C’est enfin, bénéficier d'une assurance fédérale adaptée, car la pratique du vélo n'est pas sans risque.”

Raison de plus pour se protéger, à commencer par la tête avec un casque, rigide de préférence et de couleur claire afin d’être visible sous la pluie, par temps sombre ou dès la tombée de la nuit. Bonne route !

* L'Isère est le 1er comité de France devant l'Ille-et-Vilaine.

www.cyclo-alpes.com

PRATIQUE

Les rendez-vous en Oisans :
www.bike-oisans.com

Les parcours balisés en Isère :
www.cyclo-alpes.com

Les randos du comité :
www.cyclo38ffct.org

Publié le : 
06 juin 2016