Ça va se passer

Ça va se passer

SPORTS

LA MURE : LE TOUR DE FRANCE SUR UN PLATEAU

C’est l’événement sportif de l’été en Isère ! Le 19 juillet prochain, le Tour de France cycliste fera escale dans notre département avec la 17e étape de la Grande Boucle, La Mure-Serre-Chevalier, longue de 183 kilomètres.
 
Le départ sera donné en matinée à proximité du théâtre. Le peloton remontera ensuite l’avenue Chion-Ducollet puis prendra la direction de Valbonnais, du col d’Ornon et de Bourg-d’Oisans avant de rejoindre la Savoie et les Hautes-Alpes, via Allemont, le col de la Croix-de-Fer et le col du Galibier.
 
Le Département, la ville de La Mure et la communauté de communes de la Matheysine, du pays de Corps et des vallées du Valbonnais sont d’ores et déjà mobilisés pour la réussite de cet événement exceptionnel.
 
C’est la première fois dans l’histoire du Tour de France que la capitale de la Matheysine a été désignée ville départ d’étape. 
 

CULTURE

DANSE AU PARC

Le château et les amours de Lesdiguières, la Révolution française, les mariés des beaux jours qui viennent poser en grappes…
 
Le parc du Domaine départemental de Vizille a inspiré la Compagnie Pascoli pour une création chorégraphique in situ, Dansez, dansez. 
 
À découvrir chaque dimanche de juillet à 17 heures, en plein air (ou au musée, en cas de pluie). 
 
Entrée libre. Contact : 04 76 68 07 35. 
 

AGRICULTURE

PRESSINS ACCUEILLE 

LA FÊTE DE LA RURALITÉ

C’est un mini-Salon de l’agriculture qui se tiendra les 1er, 2 et 3 septembre prochains à Pressins, avec vaches, cochons et couvées.
 
Au programme de cette Fête de la ruralité : le concours départemental d’élevage, le comice agricole du canton et un corso fleuri.
 
Jean-Pierre Barbier, président du Département, Robert Duranton, vice-président chargé de l’agriculture, et Fabien Mulyk, vice-président chargé de l’environnement, seront présents à cette grande manifestation aux côtés des organisateurs, Michel Pegoud, président de la Fête rurale pressinoise, Sébastien Poncet, président de la Société d’agriculture de Pont-de-Beauvoisin, et des conseillers du canton de Chartreuse-Guiers, Céline Burlet et André Gillet
 

NATURE

OPTEZ POUR LE NATUREL

Le 2e Festival de l’avenir au naturel se déroulera les 2 et 3 septembre prochains à L’Albenc.

 
Toujours dans le même esprit, on retrouvera pour cette nouvelle édition tous les ingrédients qui font son succès : une foire bio et écologique avec plus de 200 exposants, des ateliers, des animations, des débats et un cycle de conférences animé cette année par le Tichodrome et Terre vivante, notamment.
 
Au programme : les premiers gestes pour sauver un animal blessé, jardiner en permaculture, cuisiner sans gluten, la maladie de Lyme ou encore une présentation du Cairn, cette monnaie locale solidaire du bassin grenoblois.
 

ÉCONOMIE

UNE NOUVELLE AGENCE
ÉCONOMIQUE

 
Bonne nouvelle pour le développement économique de l’Isère ! La Région a lancé sa nouvelle agence économique, Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, qui devrait être opérationnelle dès le 1er septembre.
 
Au service de l’ambition économique du territoire, elle a pour objectif de développer l’économie de tous les départements et de renforcer l’emploi.
 
Unique en France, l’agence est la seule à regrouper en une seule structure tous les services nécessaires à la promotion et au développement des entreprises : accompagnement pour l’investissement matériel, aide à l’export, à la recherche de l’innovation, à la formation et à l’apprentissage…
 
Dotée d’un budget annuel de 110 millions d’euros et d’une équipe de 200 personnes, l’agence aura son siège à Lyon, mais sera implantée dans chaque département, au plus près des besoins locaux.
 
En Isère, une antenne sera basée à Grenoble, prenant le relais de l’Agence d’études et de promotion de l’Isère (AEPI).
 

GASTRONOMIE 

L'ISÈRE SE MET À TABLE !

Du 22 au 24 septembre prochain, l’Isère remet le couvert avec la deuxième édition de l’Isère Food festival.

Initié en 2016 par le Marché d’intérêt national de Grenoble, l’association Feed’art et l’agence Digimiam, cet événement, qui s’inscrit dans le cadre de la Fête nationale de la gastronomie, s’attache à faire découvrir les multiples saveurs de l’Isère et à mettre en avant tous les artistes de la bonne chair : maîtres restaurateurs, producteurs, artisans…

Après une première édition qui a accueilli plus de 5 000 visiteurs, l’Isère Food festival 2017, dont le thème  est cette année « Au cœur du produit », se déroulera sur trois jours avec la participation de nombreuses communes iséroises.

Au menu : animations sur les marchés, dégustations, rencontres avec les producteurs…

Le festival se clôturera le 24 septembre au MIN de Grenoble avec un banquet géant concocté par 17 chefs isérois et un barbecue géant, organisé par le Département, pour déguster les viandes de l’Isère.

La gastronomie est aussi un atout pour l’économie iséroise. Rien que pour l’agriculture, elle représente près de 11 500 emplois ! C’est aussi un secteur qui recrute, notamment dans l’hôtellerie et les restaurants, premier pourvoyeur d’emplois en France !

 

Programme complet : www.iserefoodfestival.fr

 

CULTURE ET SOLIDARITÉ

LES "EXPOMOBILES" SONT EN ROUTE !

 
Deux premières expositions itinérantes (les « expomobiles ») sont inaugurées ces jours-ci dans deux services locaux de solidarité (SLS) du Territoire de l’agglomération grenobloise : à Grenoble-Sud, la photographe Pascale Cholette nous immerge dans la vie d’un camp de réfugiés syriens à la frontière jordanienne avec ses images surexposées qui transfigurent le réel.
 
À Meylan, on partage l’étonnant road-movie d’Edwin Bezier, qui revient d’un tour du monde sans argent – avec le troc pour monnaie d’échange !
 
Initiées par les services du Département, en collaboration avec la Maison de l’image, ces expositions sont appelées à tourner dans les douze SLS de l’agglomération : elles seront renouvelées tous les deux ou trois mois par le comité de sélection.
 
Contact : Territoire de l’agglomération grenobloise - 04 57 38 43 71

 

ENFANCE

BOURGOIN :
15 PLACES POUR LES ENFANTS AUTISTES

 
Le centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP) de Bourgoin-Jallieu – structure financée par l’agence régionale de santé (ARS) et le Département de l’Isère qui prend en charge des enfants de 0 à 6 ans présentant un déficit sensoriel, moteur, psychologique, intellectuel – a obtenu le feu vert pour l’ouverture de 15 places supplémentaires à destination des jeunes enfants atteints de troubles autistiques.
 
Ces nouvelles places permettront un accompagnement précoce, notamment pour les enfants de 18 mois à 3 ans, avant la confirmation du diagnostic, et une prise en charge adaptée.
 
Leur ouverture pourrait avoir lieu à la fin de l’année.
 

 

Publié le : 
06 juin 2017